Accueil
1 866 JE DONNE(1 866 533-6663)
COLLECTESDONNEURSBÉNÉVOLESHÔPITAUXSALLE DES MÉDIASÀ NOTRE SUJETCARRIÈRES
Trouvez une collecte :  search Cherchez dans tout le site :  search
Prenez rendez-vous en ligne.
Accueil > Ce qu'il faut savoir > Sécurité et dépistage
Pourquoi donner?
Qui a besoin de sang?
Puis-je donner?
Critères de base pour le don de sang
Questionnaire sur l’état de santé des donneurs
Politique d’exclusion relative au paludisme
Quand puis-je faire un don?
Langue des signes québécoise
HSH
Types de don
Vue d'ensemble
Le sang
Plasma et plaquettes
Cellules souches
Bureau national de financement
Bureau national de financement
Du sang pour la recherche
Comment s'impliquer?
Dans ma collectivité
Envoyez une carte virtuelle!
Participation du public
Bénévoles
Partenaires pour la vie
De quel groupe êtes-vous?
À vos marques, prêts... donnez!
Semaine nationale des donneurs de sang
UniVie
Du sang neuf pour la vie
Ce qu'il faut savoir
Préparation à une pandémie de grippe
Sécurité et dépistage
Recherche-développement
Virus du Nil occidental
Voyages, vMCJ et exclusion
ÉducaSang
Foire aux questions
Formulaires
Devenir bénévole
Nouveaux donneurs
Modification des renseignements
Inscription à UniVie
Inscription à Partenaires pour la vie – organisations
Inscription à Partenaires pour la vie – membre
Inscription à À vos marques, prêts… donnez!
Expérience des donneurs questionnaire
Hôpitaux
Service à la clientèle
Circulaire d'information
Lettres aux clients
Protéines plasmatiques
Site Web - médecine transfusionnelle
Formulaires pour les clients hospitaliers
Formulaires UniVie
Réactions indésirables
 

Processus de sélection

La sélection se déroule comme suit :

  • Le donneur s’inscrit en présentant une preuve d’identité, un permis de conduire valide ou une carte de donneur de sang de la Société canadienne du sang, par exemple. Un employé de la Société canadienne du sang consigne les données d’identification du donneur dans un Dossier du don de sang, qui suit le donneur et le don pendant tout le processus.


  • d'hémoglobineUn employé qualifié de la Société canadienne du sang pique le doigt du donneur et prélève une goutte de sang afin de s’assurer que son taux d’hémoglobine (taux de fer du sang) se situe dans les limites acceptables.


  • Le donneur doit lire le dépliant intitulé Ce que vous devez savoir – Le don de sang – Le don par aphérèse. Ce document offre des informations générales sur les activités à risque, le don de sang et la communication de renseignements à la Société canadienne du sang après le don.


  • QuestionnaireLe donneur répond aux 13 premières questions du Dossier du don de sang.


  • Un employé qualifié de la Société canadienne du sang prend la tension artérielle et la température du donneur. L’employé examine également les bras du donneur pour y déceler des signes de consommation de drogues injectables.


  • Dans un isoloir, l’employé préposé à la sélection passe en revue les questions 1 à 13 et pose les questions 14 à 29 à haute voix, en notant les réponses du donneur dans le Dossier du don de sang.


  • Si les résultats des tests ou les réponses données lors de l’entretien indiquent qu’une exclusion s’impose, l’employé de la Société canadienne du sang explique la situation et le processus prend fin.


  • Le donneur signe et date le formulaire de consentement éclairé du Dossier du don de sang pour attester qu’il a répondu honnêtement à toutes les questions.


  • Le préposé à la sélection lui explique comment utiliser l’autocollant de demande d’exclusion confidentielle. Cette procédure offre au donneur une dernière occasion d’indiquer, en toute confidentialité, que son sang ne devrait pas être utilisé. Compte tenu du caractère personnel du questionnaire de sélection, il se peut que certains donneurs n’aient pas osé dire la vérité. Il arrive également que des donneurs hésitent à admettre – en particulier devant des collègues, des amis ou des membres de leur famille – qu’ils ont été exclus et poursuivent comme si de rien n’était pour éviter des questions délicates.


  • Pour parer à de telles situations, le préposé à la sélection remet au donneur deux autocollants portant un code à barres, puis quitte la pièce pour garantir la confidentialité de l’opération. L’un des codes à barres signifie « Oui, utilisez mon sang », et l’autre, « Non, n’utilisez pas mon sang ». Le donneur choisit l’autocollant approprié et l’appose à l’endroit réservé à cet effet dans le Dossier du don de sang. Ce n’est que par la suite qu’un technicien du laboratoire « lira » l’autocollant avec un lecteur de codes à barres afin de déterminer, avant le traitement de l’unité de sang, si celle-ci peut être transfusée.

Version imprimable
Sécurité et dépistage
Sécurité et dépistage
Processus de sélection
Dépistage
Résultats faussement positifs
Test d'amplification des acides nucléiques
Réduction leucocytaire
Sécurité du sang

Top of the page Accès à l'information et avis de confidentialité | Conditions d'utilisation | Copyright © 1998-2014 Société canadienne du sang. Tous droits réservés.